Saltar navegación principal
Norma
IEC/IEEE 62704-2:2017

IEC/IEEE 62704-2:2017

Determining the peak spatial-average specific absorption rate (SAR) in the human body from wireless communications devices, 30 MHz to 6 GHz - Part 2: Specific requirements for finite difference time domain (FDTD) modelling of exposure from vehicle mounted antennas

Détermination du débit d'absorption spécifique (DAS) maximal moyenné dans le corps humain, produit par les dispositifs de communications sans fil, 30 MHz à 6 GHz - Partie 2: Exigences spécifiques relatives à la modélisation de l'exposition des antennes sur véhicule, à l'aide de la méthode des différences finies dans le domaine temporel (FDTD)

Fecha:
2017-06-28 /Vigente
Resumen (inglés):
IEC/IEEE 62704-2:2017 establishes the concepts, techniques, validation procedures, uncertainties and limitations of the finite difference time domain technique (FDTD) when used for determining the peak spatial-average and whole-body average specific absorption rate (SAR) in a standardized human anatomical model exposed to the electromagnetic field emitted by vehicle mounted antennas in the frequency range from 30 MHz to 1 GHz, which covers typical high power mobile radio products and applications. This document specifies and provides the test vehicle, human body models and the general benchmark data for those models. It defines antenna locations, operating configurations, exposure conditions, and positions that are typical of persons exposed to the fields generated by vehicle mounted antennas. The extended frequency range up to 6 GHz will be considered in future revisions of this document. This document does not recommend specific peak spatial-average and whole-body average SAR limits since these are found in other documents, e.g. IEEE C95.1-2005, ICNIRP (1998).
Key words: Electromagnetic Field, Finite-Difference Time Domain (FDTD), Spatial-Average Specific Absorption Rate (SAR), vehicle mounted antennas
Resumen (francés):
IEC/IEEE 62704-2:2017 définit les concepts, les techniques, les procédures de validation, les incertitudes et les limitations de la technique des différences finies dans le domaine temporel (FDTD) appliqués pour déterminer le débit d’absorption spécifique (DAS) maximal moyenné et le débit d’absorption spécifique global moyen. Cette détermination est réalisée au moyen d'un modèle normalisé de corps humain, exposé au champ électromagnétique émis par des antennes sur véhicule, dans la plage de fréquences de 30 MHz à 1 GHz, qui concerne les produits et les applications typiques de radio mobile haute puissance. La présente partie de l'IEC/IEEE 62704 définit et fournit les données relatives aux véhicules d’essai, aux modèles de corps humains et les données générales de référence pour ces modèles. Elle définit les emplacements des antennes, les configurations de fonctionnement, les conditions d’exposition et les positions typiques des personnes exposées aux champs générés par des antennes sur véhicule. La plage de fréquences étendue jusqu’à 6 GHz sera prise en compte dans les futures révisions du présent document. Le présent document ne recommande pas de limites spécifiques de DAS maximal moyenné et de DAS global moyen, celles-ci étant disponibles dans d’autres documents, par exemple, l’IEEE C95.1-2005, ICNIRP (1998).
Mots clés: champ électromagnétique, technique des différences finies dans le domaine temporel (FDTD), maximal moyenné, débit d’absorption spécifique (DAS), antennes sur véhicule

Comprar en AENOR

Esta norma está disponible en:

Formato digital

Inglés / Bilingüe