Saltar navegación principal
Norma
IEC/IEEE 62704-3:2017

IEC/IEEE 62704-3:2017

Determining the peak spatial-average specific absorption rate (SAR) in the human body from wireless communications devices, 30 MHz to 6 GHz - Part 3: Specific requirements for using the finite difference time domain (FDTD) method for SAR calculations of mobile phones

Détermination du débit d'absorption spécifique (DAS) maximal moyenné dans le corps humain, produit par les dispositifs de communication sans fil, 30 MHz à 6 GHz - Partie 3: Exigences spécifiques pour l'utilisation de la méthode des différences finies dans le domaine temporel (FDTD) pour les calculs de DAS des téléphones mobiles

Fecha:
2017-10-26 /Vigente
Resumen (inglés):
IEC/IEEE 62704-3:2017 defines the concepts, techniques, benchmark phone models, validation procedures, uncertainties and limitations of the finite difference time domain (FDTD) technique when used for determining the peak spatial-average specific absorption rate (SAR) in standardized head and body phantoms exposed to the electromagnetic fields generated by wireless communication devices, in particular pre-compliance assessment of mobile phones, in the frequency range from 30 MHz to 6 GHz. It recommends and provides guidance on the numerical modelling of mobile phones and benchmark results to verify the general approach for the numerical simulations of such devices. It defines acceptable modelling requirements, guidance on meshing and test positions of the mobile phone and the phantom models.
This document does not recommend specific SAR limits since these are found in other documents, e.g. IEEE C95.1-2005 and ICNIRP
Key words: Mobile Phone, Spatial-Average Specific Absorption Rate, Finite-Difference Time-Domain, Human Body
Resumen (francés):
IEC/IEEE 62704-3:2017 définit les concepts, techniques, modèles de téléphones de référence, procédures de validation, incertitudes et limites de la méthode des différences finies dans le domaine temporel (FDTD) lorsqu'ils permettent de déterminer le débit d'absorption spécifique (DAS) maximal moyenné dans les fantômes normalisés de la tête et du corps exposés aux champs électromagnétiques engendrés par les dispositifs de communication sans fil, notamment l'évaluation de préconformité des téléphones mobiles, dans la plage de fréquences comprises entre 30 MHz et 6 GHz. Le présent document recommande et fournit un guide sur la modélisation numérique des téléphones mobiles, ainsi que des résultats de référence qui permettent de vérifier l'approche générale des simulations numériques de ces dispositifs. Il spécifie des exigences de modélisation et un guide acceptables sur le maillage et les positions d'essai des modèles de téléphones mobiles et de fantômes.
Le présent document ne recommande pas de valeurs limites de DAS spécifiques dans la mesure où celles-ci peuvent être consultées dans d'autres documents, par exemple, IEEE C95.1-2005[1] et ICNIRP[2].
Mots clés: téléphones mobiles, début d'absorption spécifique maximal moyenné, différences finies dans le domaine temporel, corps humain

Comprar en AENOR

Esta norma está disponible en:

Formato digital

Inglés / Bilingüe